Actualité

[Lu dans la presse] Soja américain contre gadgets chinois : les nouvelles victimes de la guerre entre Washington et Pékin

Membre de la Société de Géographie, le géographe Emmanuel Véron analyse les relations commerciales houleuses entre deux des grandes puissances mondiales, la Chine et les Etats-Unis.

 

Si les signes de rapprochement entre les deux Corées paraissent positifs, qu’en pense réellement Donald Trump ?

En effet, les mouvements politiques et économiques au sein de la péninsule coréenne pourraient encore plus fragiliser les relations sino-américaines, déjà tendues.

Ainsi que penser des dernières sorties début avril de Pékin menaçant une hausse de 25 % de taxes sur les quelques 50 milliards de dollars de produits américains importés tel le soja ? Et comment comprendre la réplique de Washington prêt à taxer de son côté plusieurs centaines de biens de consommation Made in China ?

Lors d’un entretien avec Henry Kissinger en avril 2013, le tout nouveau président Xi Jinping affirmait pourtant que « l’établissement d’un nouveau type de relations entre les puissances que sont la Chine et les États-Unis nécessite une accumulation de concessions mutuelles ».

Or, depuis l’avènement de Trump à la Maison Blanche la rivalité commerciale entre les États-Unis et la Chine structure désormais la politique étrangère et stratégique de ces pays. Un sérieux objet d’inquiétudes de part et d’autre du Pacifique.

 

Suite de l’article à lire sur le site de The Conversation : Soja américain contre gadgets chinois : les nouvelles victimes de la guerre entre Washington et Pékin

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :