Actualité

Géographie et Guerre. De la géographie militaire au Géospatial Intelligence en France (XVIIIe-XXIe siècles)

Supplément au Bulletin de liaison des membres de la Société de Géographie de Juin 2016.

Vous pouvez commander cette publication au tarif de 29 euros  en remplissant puis en nous renvoyant ce bon de commande ou directement en ligne en suivant ce lien :

 

 

Sous la direction de Philippe Boulanger

Préface de Jean-Robert Pitte, de l’Institut

Publié avec le concours  d’Airbus Defense and Space de l’Université Paris VIII-Saint-Denis

(Laboratoire Centre de Recherches et d’Analyses Géopolitique)

 

TABLE DES MATIERES

                                                                                             

Préface, p. 3

Introduction, p. 6

 

I- CONCEPTIONS ET PRATIQUES DE LA GEOGRAPHIE MILITAIRE (XVIIIe-XXe SIECLES), p. 9

                                                                                   

L’ESPACE LORRAIN TRAVERSE PAR LES GUERRES ET LA DIPLOMATIE (1633-1736) : QUE NOUS ENSEIGNENT LES CARTES ?, Jean-Pierre HUSSON (p.11)

ANTOINE DE REGEMORTE : UN GEOGRAPHE MILITAIRE DANS LA GUERRE DE SUCESSION DE POLOGNE, Grégoire BINOIS (p. 23)

GUSTAVE-LEON NIOX, GEOGRAPHE MILITAIRE DE L’EXPEDITION DU MEXIQUE A LA DIRECTION DU MUSEE DES INVALIDES, Jean-Noël GRANDHOMME (p. 31)

HISTOIRE DES CONFLITS ET DETERMINISME GEOGRAPHIQUE EN EUROPE ORIENTALE DANS LES RAPPORTS DES OFFICIERS FRANÇAIS AU DEBUT DU XXe SIECLE, Frédéric DESSBERG (p. 45)

« LA LIMITE DES PATROUILLES » : DIMENSIONS ET REPRESENTATIONS DE LA GUERRE DES COTES, Frédéric SAFFROY (p. 59)

LA PERCEPTION DES CONTRAINTES GEOGRAPHIQUES PAR LE TEMOIGNAGE COMBATTANT DE LONG TERME (XIXe S. A NOS JOURS), François COCHET (p. 77)

 

II- GUERRE ET MILIEUX GEOGRAPHIQUES, p. 89                  

      

FRANCHIR LA MANCHE : LES PROJETS DE CONQUETE DES ILES BRITANNIQUES DEPUIS LE XVIIe SIECLE, Nicola TODOROV (p.91)

STRATEGIE MILITAIRE ET PRISE EN COMPTE DU MILIEU : L’EXEMPLE DE L’EXPEDITION DU MEXIQUE (1862-1867), Jean-Yves PUYO (p. 103)

« LA GUERRE BLANCHE » DES ITALIENS DURANT LA GRANDE GUERRE OU LES ENJEUX COMPLEXES D’UNE GUERRE EN MONTAGNE, Hubert HEYRIES (p. 119)

LA GUERRE DEPUIS LE CIEL : UNE GEOGRAPHIE MILITAIRE AERIENNE, Mickael AUBOUT (p. 131)

CYBERGUERRE ET GEOGRAPHIE, François PERNOT et Philippe WOLF (p. 139)

 

III- LE RENOUVELLEMENT DE LA GEOGRAPHIE A DES FINS MILITAIRES AUJOURD’HUI, p. 151

 

DE LA GEOGRAPHIE MILITAIRE AU GEOSPATIAL INTELLIGENCE, Philippe BOULANGER (p. 153)

L’OBSERVATION SPATIALE MILITAIRE : ENJEUX ET PERSPECTIVES, Jean-Daniel TESTE (p. 169)

LE SYSTEME DE CARTOGRAPHIE DE CRISE (SC2) : UN OUTIL NOVATEUR ET RUSTIQUE AU PROFIT DES ACTEURS DE LA GESTION DE CRISE, Thibault LUCAZEAU et Christophe BLANC (p. 173)

LA GEOLOCALISATION, OUTIL D’ANALYSE GEOINT, Vincent CAILLARD (p. 177)

LA GEOLOCALISATION ET LE GEOINTCOMME OUTIL D’ANALYSE SOCIETAL ET GEOPOLITIQUE, Eric MOREL et Philippe BOULANGER, (p. 189)

LE SIG, UNE PLATEFORME CENTRALE POUR LE GEOINT, Jérémie MAJEROWICZ (p.199)

QUELS ENJEUX POUR LA FORMATION AU GEOINT A L’UNIVERSITE ?, Myriam ARMAND FARGUES (p. 209)

QUELLE FORMATION POUR LE RENSEIGNEMENT GEOSPATIAL ?, Bernard KIENTZ (p. 225)

VERS UN CADRE JURIDIQUE POUR LE DEVELOPPEMENT DU GEOINT : POINT DE RENCONTRE OU SYNTHESE DES DROITS ?, Numa ISNARD (p. 231)

 

TABLE DES DOCUMENTS, p. 239

INDEX, p. 227

TABLE DES MATIERES, p. 241

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :