Eric Verdeil : « La crise met en évidence l’extrême dépendance du Liban qui a vécu depuis trente ans au-dessus de ses moyens »

Depuis plusieurs années maintenant, le Liban s’enfonce dans une crise politique, économique et institutionnelle profonde. Grand spécialiste du pays, le géographe Eric Verdeil, aujourd’hui Professeur au CERI-Science Po, co-auteur notamment de l’Atlas du Liban : territoires et société (2007) et, plus récemment, de l’Atlas du Liban : les nouveaux défis (2016) revient par le menu sur les raisons qui ont amené le pays à sombrer dans une situation chaque jour plus préoccupante. Un entretien riche, complexe et essentiel pour qui souhaite comprendre la situation à laquelle fait face le pays du cèdre.     Depuis de longs mois, le Liban est en proie à une profonde crise politique, économique et institutionnelle. Comment en est-on arrivé à une telle situation ?   Depuis près de deux ans, le pays est frappé par une crise politique violente. Les manifestations commencées le 17 octobre 2019 – et considérées par certains comme une révolution (Thawra) – en réaction à des mesures d’austérité et une crise économique de plus en plus profonde, ont entraîné la démission du gouvernement dirigé par Saad Hariri. Il a fallu trois mois pour nommer un nouveau gouvernement de technocrates, dirigé par l’universitaire Hassan Diab. Ce dernier n’est pas parvenu à mettre en … Lire la suite de Eric Verdeil : « La crise met en évidence l’extrême dépendance du Liban qui a vécu depuis trente ans au-dessus de ses moyens »